Elections européennes 2019 : inscrivez-vous vous sur les listes électorales le 30 mars au plus tard !

Les modalités de gestion des listes électorales sont intégralement modifiées au1er janvier 2019 et créent un Répertoire Électoral Unique (R.E.U.) tenu,de manière dématérialisée, par l’INSEE.Les listes électorales sont dorénavant permanentes et seront extraites de ce fichier.Pour l’électeur, le principal changement est la suppression de la date limite de dépôt d’une demande d’inscription fixée jusqu’alors au 31 décembre.Les demandes d’inscriptions sont acceptées, en 2019, jusqu’au samedi 30 mars.La loi introduit également quelques modifications sur les conditions d’inscription sur les listes électorales, notamment :
• Assouplissement de la condition d’attache avec la commune liée à la qualité de contribuable en réduisant de 5 à 2 années consécutives la durée d’inscription aux rôles des contributions directes communales.
• Les enfants de moins de 26 ans dont les parents ont leur domicile sur la commune pourront désormais s’inscrire sur la liste électorale (ex : étudiants et jeunes travailleurs)
• Les jeunes qui atteignent la majorité sont inscrits d’office sur la liste ; Ceux qui atteignent la majorité entre les 2 tours de scrutin seront également inscrits (jusque maintenant, il fallait être majeur avant le 1er tour)
• La double inscription concernant les électeurs français établis hors de France n’est plus autorisée. Ces électeurs ont jusqu’au 30 mars pour choisir leur liste de rattachement,
Les électeurs seront renumérotés et une nouvelle carte électorale sera donc délivrée à tous les inscrits avant les élections européennes.